LA POLOGNE EN DEUIL

Publié le par Takeda Tetsuya

Crash du Tupolev polonais - Interrogation sur le pilote

Après la stupeur, le temps des larmes et des prières. Dimanche, c’est toute la Pologne qui a communié dans le deuil après le crash du Tupolev présidentiel, samedi matin près de Smolensk (Russie) qui a causé la mort des 96 personnes, dont le chef de l’Etat Lech Kaczynski, son épouse et de nombreux officiels.

A midi, deux minutes de silence ont été observées dans tout le pays. La dépouille du président a été rapatriée dans l’après-midi à Varsovie où ses compatriotes, toutes tendances politiques confondues, se sont unis pour lui rendre hommage.

Le président du parlement Bronislaw Komorowski, qui assure l’intérim à la tête de l’Etat jusqu’en juin, a décrété un deuil national de huit jours alors que chacun s’interroge sur la terrible ironie du sort qui frappe le pays. La délégation polonaise se rendait en effet aux cérémonies du 70e anniversaire d’un autre drame national, qui en son temps déjà, décapita l’élite de la nation : le massacre en 1940, de milliers d’officiers polonais, exécutés sur l’ordre de Joseph Staline à Katyn, près de Smolensk.

L’Union européenne en deuil
Côté enquête, des experts russes et polonais ont commencé à étudier ensemble les boîtes noires du Tupolev. « L’enregistrement qui est à notre disposition confirme que l’avion n’avait pas de problèmes techniques » a indiqué le chef du comité d’enquête russe Alexandre Bastrykine au cours d’une rencontre avec le Premier ministre russe Vladimir Poutine. Le comportement du commandant de bord qui n’aurait pas tenu compte des recommandations des contrôleurs aériens russes soulève des interrogations.
Aujourd’hui à Bruxelles, l’Union européenne respectera une journée de deuil, les drapeaux des institutions seront en berne tandis que toutes les réunions de l’UE seront précédées de deux minutes de silence. Un hommage à l’unisson de l’immense émotion ressentie dans le monde entier.

 

staline........EN TOUS LES CAS, MÊME MORT IL FAIT ENCORE DES VICTIMES...

Publié dans Internationnal

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article