LE "8" en Afghanistan !

Publié le par Takeda Tetsuya

Le 8e RPIMa, ossature des renforts français en Afghanistan




CASTRES, Tarn - Entre 500 et 700 soldats du 8e Régiment parachutiste d'infanterie de marine (RPIMa) sont "amenés à se rendre en Afghanistan", a confirmé mardi à Castres (Tarn) le secrétaire d'Etat à la Défense Jean-Marie Bockel. Les précisions concernant leur date de départ dans l'est du pays "seront données en temps utile" par le ministre de la Défense Hervé Morin, a-t-il ajouté à la presse. Le 15 mai dernier, le ministère avait évoqué une date "entre juillet et août".

Lors de sa visite, M. Bockel a indiqué que la mission de sécurisation que doit effectuer le 8e RPIMa ne rencontrait pas de "difficulté particulière" pour sa mise en place. "Cette mission de sécurisation et de contrôle de zones consiste, à partir d'un dispositif fixe, à rayonner sous différentes formes de patrouille, à pied ou en véhicule, dans des zones urbanisées, dans des villages ou en terrain ouvert", a expliqué le colonel Jacques Aragones, commandant le 8e RPIMa.

L'officier supérieur a précisé que son régiment avait reçu une alerte SRF (Strategy Reserve Force) début mars. "Depuis cette, alerte nous nous préparons", a-t-il précisé. Le 8e RPIMa fait effectivement partie de la réserve stratégique de l'OTAN, avec des blindés du 1er régiment étranger de cavalerie, une composante génie du 17e régiment du génie parachutiste et une composante appui feu du 35e régiment d'artillerie parachutiste.

Nicolas Sarkozy avait confirmé en avril dernier l'envoi 700 soldats supplémentaires, ainsi qu'un détachement de forces spéciales. "J'ai décidé de renforcer la présence militaire française avec un bataillon et un détachement de forces spéciales, déployés dans la région Est", avait déclaré le chef de l'Etat lors du sommet de l'OTAN à Bucarest. La France prendra aussi le commandement de la région Centre pour un an à partir du 6 août. Dans cette zone, le bataillon français sera principalement armé par le Régiment de marche du Tchad.

Avec 19.000 hommes, les Etats-Unis sont le plus gros contributeur de la force internationale en Afghanistan. Viennent ensuite la Grande-Bretagne (7.750), l'Allemagne (3.490) et le Canada (2.500). La France compte pour l'heure 1.500 hommes dans le cadre de la Force internationale d'assistance à la sécurité (ISAF).

Le 8e RPMIa est un régiment d'infanterie à spécificité parachutiste composé de 1.100 militaires. Successeur du 8e bataillon de parachutistes coloniaux qui se battit à Dien Bien Phu, il a notamment été déployé plusieurs fois en Afrique, au Liban, dans le Golfe, au Cambodge et en Bosnie. AP

Publié dans Parachutistes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article