Les BELGES ont la frite...explosive !

Publié le par Takeda Tetsuya

BRUXELLES, 7 mars 2008 (AFP) - Un marché aux puces a dû être évacué pendant quelques heures vendredi matin à Liège, dans l'est de la Belgique, en raison de la présence de plusieurs kilos d'explosifs que s'apprêtait à vendre un brocanteur, ont rapporté plusieurs médias belges.

Selon les pompiers, appelés sur place vers 6 heures du matin, il s'agissait de plastic "C3" datant probablement de la Seconde guerre mondiale.

 

Les pains de plastic, en très mauvais état, étaient contenus dans une simple caisse en bois. Ils étaient toujours dans le camion du brocanteur lorsque l'alerte a été donnée.

Des démineurs de l'armée sont intervenus et un périmètre de sécurité a été dressé autour du marché de Saint Pholien, situé dans un quartier populaire de la ville wallonne.

Vu leur instabilité, les pains de plastic auraient pu exploser par simple contact avec de l'électricité statique ou une étincelle, selon un pompier interrogé par la télévision belge RTL-TVI.

"Des débris auraient pu être projetés sur une distance de 200 à 500 mètres. C'est plus que de l'inconscience, c'est criminel", a ajouté le pompier.

Le brocanteur imprudent, prénommé Carmelo, a été interrogé par la police et son domicile perquisitionné. Il a expliqué avoir trouvé les explosifs dans un grenier de la région liégeoise et confirmé qu'il comptait bien les vendre, selon l'agence Belga.

Le quartier à pu être rouvert une fois les explosifs évacués par l'armée.

Publié dans Internationnal

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article