municipales : LE BAL DES HYPOCRITES

Publié le par Josset



    Je ne veux plus être complice de la nouvelle farce électorale qui se prépare.
    Alors que les défis du pays sont cruciaux, que l’enjeu pour la vie quotidienne des Français est décisif, le système politique s’apprête, comme jamais, à verrouiller le scrutin de 2007. Il s’apprête à le faire précisément parce que les candidats du système savent à quel point le peuple aspire à en finir avec la politique menée depuis trente ans.
    Après avoir foulé aux pieds le vote souverain du peuple du 29 mai 2005, les voilà prêts à voler aux Français l’élection présidentielle. Le régime des partis, vous le savez bien, a refait main basse sur la République.
    Comme toujours, ils avancent masqués. Ils y mettent les formes. Conscients que les Français sont orphelins de la Nation, de la République, de l’autorité de l’Etat, de la Justice sociale, jamais les divas des magazines ne se sont disputé autant ces beaux mots pour faire oublier combien leurs programmes leur tournent le dos.
    Le vote de 2002 oubliée ! La leçon de 2005 oubliée !
    Le grand bal des hypocrites recommence. Le double langage atteint des sommets.
    A la gauche des écrans de télévision, le programme socialiste est un catalogue de promesses intenables digne de celui de 1981, abandonné je vous le rappelle en quelques mois de gouvernement.
Celui d’aujourd’hui sera abandonné aux lendemains mêmes des élections, et les dirigeants socialistes le savent.  Tous comme les énarques de l’UMP et de l’UDF...Ils promettent tout à tous. Leur démagogie
 n’a d’égale que leur irresponsabilité.
    La démagogie c’est en effet de promettre le changement tout en refusant de toucher au carcan européen qui l’interdit.
    Ne soyez pas dupe des discours de ces menteurs professionnels qui vous trompent depuis 40 ans ! Ils se réclament du gaullisme comme on se réclame d’un club de foot. jusqu’à aller en procession à Colombey et souiller le sol de ce cimetière de leurs mensonges ! Gare! La statue du Commandeur pourrait bien leur demander des comptes, à ces Don Juan de la politique...
    La Nation a besoin d’autre chose que de promesses vides mais d’actions empruntes d’humilité, de générosité et de grandeur. Ce n’est que comme cela que l’on redressera la barre du bâteau France, irrémédiablement entraîné vers un naufrage pitoyable par des dirigeants prêt à toutes les vilainies pour leurs intérêts personnels.

Publié dans Actualité française

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article